Ecoutourisme : Gîte Panda pour un séjour nature

Gîte Panda pour un séjour nature

Il existe plusieurs sortes de lieux d’hébergement en France. L’établissement Panda en fait partie, mais il possède une particularité qui le diffère des autres. Cet établissement est destiné à l’écotourisme. Les détails.

Présentation du concept

D’après les statistiques, 60 % des personnes qui prennent l’avion sont des touristes. Cela signifie que le tourisme fait partie des principales causes de l’émission de gaz polluant dans l’atmosphère. Une étude révèle que la quantité de CO2 produit par un vol reliant les États-Unis à la France équivaut à celle que génère une personne durant 6 mois (pour ses besoins quotidiens : déplacement, éclairage, chauffage…).

Tenant compte de ce fait et conscient du danger qui menace l’environnement, la Fédération Nationale des Gîtes de France, les Parcs régionaux et nationaux, ainsi que le WWF (World Wide Found) créent le label « gîte Panda » en 1993. Il a pour but de mettre en place un système de protection de la nature en misant sur le tourisme local.

Ce label est décerné aux établissements d’hébergement localisés à proximité d’un parc naturel ou d’un parc national qui sont classés comme « gîtes de France ». Ces derniers peuvent être des chambres d’hôte, des auberges de jeunesse en milieu rural, ou des gîtes spécifiques.

Actuellement, il existe 350 établissements Panda en France. Ils sont répartis comme suit : 90 % à côté des parcs et le reste près des zones protégées (autres que les parcs). Ils abritent des pistes de randonnées et d’exploration de la nature.

Le gîte panda respecte plusieurs valeurs, dont les plus importantes sont : la protection de la faune et de la flore, l’écoconstruction, l’encouragement des touristes à participer à la préservation de la nature, et l’écocitoyenneté.

Les conditions requises pour obtenir le label Panda

Afin d’acquérir ce label, un établissement doit se trouver dans un environnement où l’air est pur et le paysage agréable à voir. La nature qui l’entoure doit également être intacte. Le personnel en charge de son entretien doit être conscient de l’importance de la protection de l’environnement. Il accomplit chacune de ses missions tout en préservant l’environnement et les êtres vivants. Enfin, l’établissement doit être composé d’une piste de randonnée.

Le gérant doit également respecter quelques conditions pour permettre à son gîte d’être labélisé. Il doit s’engager à prioriser l’énergie renouvelable et propre pour le chauffage et l’éclairage de leur établissement. Il doit utiliser les kits solaires, les chaudières à bois, et l’eau, par exemple. Tous les produits d’entretien qu’il met à la disposition de ses employés et de ses clients doivent être d’origine naturelle. Il doit également trier ses déchets et les traiter de manière à ce qu’ils ne nuisent pas à la qualité de l’environnement.

Un propriétaire de gîte doit remplir d’autres obligations. Il doit dénombrer les plantes et les animaux qui vivent sur le lieu où se situe son établissement. Il doit privilégier les produits locaux (produits artisanaux et aliments). Il doit fournir à ses hôtes les matériels indispensables à la visite du site : cartes, guide, documents, jumelles. Le but est de les inciter à continuer à préserver la nature.

Un établissement Pandadispose d’une autre vocation : le développement culturel des hôtes. Il abrite une bibliothèque classique ou numérique qui permet aux touristes d’apprendre l’histoire de la région dans laquelle ils se trouvent. Il leur permet également d’en savoir davantage sur ses richesses végétales et animales.

Les raisons d’y séjourner

Séjourner dans ce type de gîte vous permet de profiter de nombreux avantages. Installé en pleine nature, vous êtes loin de la pollution des grandes agglomérations. Pouvant aller à la découverte de leurs richesses naturelles, vous apprenez à connaitre votre région et votre pays. Lorsque vous vous évadez pour quelques jours à côté des parcs naturels, vous pouvez dépenser votre énergie sur les pistes de randonnées. À ce propos, il met à votre disposition des vélos.

Les gîtes labélisés Panda sont modernes et disposent d’une connexion internet. En y passant vos vacances, vous pouvez continuer à communiquer avec vos proches et faire des recherches en ligne.

Vous avez une passion particulière comme l’équitation ? Des établissements vous proposent des promenades à cheval dans les forêts. Pour cela, vous pouvez monter sur votre propre animal ou sur un autre qui sera proposé par votre gîte. À cet effet, vous avez le droit d’emmener votre cheval avec vous dans certains endroits (consultez internet pour voir les établissements Panda offrant cette possibilité). En général, ces derniers sont équipés d’une écurie. Vous avez un animal de compagnie ? Inutile de le laisser à la maison pour les vacances si vous réservez un gîte labélisé Panda. Partez en sa compagnie.

Si vous avez des enfants qui aiment les activités out door, le séjour dans les établissements Panda peuvent leur plaire. Ils peuvent déployer leur tente sur le terrain qui est mis à leur disposition et dormir à la belle étoile. Ils augmentent leur connaissance de la faune et de la flore. Ils disposent d’une grande aire de jeu équipée de toboggan, de balançoire, ou d’autres accessoires ludiques.

Lorsque vous optez pour cette solution écoresponsable, vous pouvez goûter aux spécialités culinaires de la région que vous visitez. Les gérants de gîtes vous proposent des plats typiques du terroir conçus avec des produits frais locaux. Enfin, vous luttez contre la pollution et vous promouvez le tourisme national. Ne prenant pas l’avion, vous réduisez la quantité de CO2 qui pollue l’atmosphère.

Louer un gîte

Pour participer activement à la protection de l’environnement tout en profitant de la nature, les démarches à suivre sont simples. Il suffit de : choisir une gîte, faire sa réservation et partir.

En France, les gîtes labélisées Panda disposent chacune de leur spécialité et leur capacité d’accueil. Ainsi, vous pouvez y trouver des gîtes de pêche, de neige, ou tout simplement de vacances. Les premiers sont souvent situés dans les zones marécageuses et les seconds dans les montagnes. Certains d’entre eux peuvent accueillir jusqu’à plus d’une centaine de visiteurs. Ils conviennent pour les voyages organisés en groupe ou en famille.

Ce type d’établissement connait un véritable succès depuis quelques années, l’écotourisme connaissant également un essor. Ainsi, il faut réserver son établissement Panda. Pour cela, il suffit de mener quelques recherches sur internet tout en prenant soin de bien vérifier la fiabilité des sites. Pour éviter les surprises désagréables, le mieux est de s’adresser directement aux propriétaires des établissements. Les intermédiaires, cherchant à faire des bénéfices supplémentaires, peuvent augmenter les prix ou proposer des lieux d’hébergement qui ne répondent pas aux normes. Le site gîtes-panda.fr recense les établissements Panda et les parcs naturels de France.

Parmi les principaux sites qui abritent des établissements Panda comptent : la Forêt d’orient, le Périgord, le Massif des Bauges, le parc du Mercantour (Alpes-Maritimes et Alpes-de-Haute-Provence), la Tarentaise à Auvergne-Rhône Alpes, les Ballons des Vosges, les Pyrénées, les Causses du Quercy, et Les Cévennes.

Le coût d’un séjour en écogîte

En général, un séjour en écogîte est moins onéreux qu’un voyage à l’étranger. La raison ? Il s’agit d’un tourisme de proximité, ce qui vous permet de réduire votre budget. Il vous suffit de prendre votre voiture ou le métro pour vous déplacer. Le coût de l’hébergement est également abordable. Plusieurs paramètres entrent dans son calcul, dont la taille et la capacité d’accueil de votre gîte.

Vous êtes une grande famille ? Les gérants d’hébergement mettent à votre disposition un gîte de 4 chambres qui peut accueillir jusqu’à 8 personnes ou un autre de 3 chambres, dont la capacité est de 6 personnes. Ils peuvent même vous proposer des logements de 5 chambres qui peuvent recevoir jusqu’à 11 personnes. Vous êtes seul ou en couple ? Ils vous réservent des appartements plus petits et moins onéreux. En général, plus la maison est grande et plus le coût est élevé.

D’autres éléments déterminent le tarif d’un écogîte, dont les services qui vous sont offerts. Si vous avez un cheval, par exemple, l’écurie est gratuite, mais la nourriture de votre animal est payante. Vous devez également louer certains accessoires en plus, comme les draps ou les serviettes. Tous les matins, vous vous faites livrer du pain frais par le boulanger du coin ? Les dépenses sont à votre charge.

A qui confier votre projet d’acquisition de mobil-home résidentiel ?
Les sites incontournables du désert de Retz