Conseils en ligne pour les amateurs de chasse à l’arbalète

“Entraînez-vous aussi loin que vous le pouvez, pour chasser le plus près possible.” Le tir à l’arbalète de chasse est un sport de précision, sa pratique nécessite donc une grande capacité de concentration et une bonne préparation physique. Dans ce cas, le secret existe : l’entraînement. On commence alors par donner quelques lignes directrices dont vous devez tenir compte pour prendre les bonnes décisions et vous initier dans ce domaine pour mener à bien ce type de chasse. Il existe alors pour cela plusieurs paramètres à prendre en compte.

Commencer par les chaussures 

Pour une chasse bien réussie, l’arbalète de chasse n’est pas le seul élément à prendre sur soi. Les divers accessoires que l’on porte sont aussi primordiaux. Et parmi ces accessoires importants, il y a les chaussures de chasse. On comprend toujours que lors du choix des bottes, on privilégie l’imperméabilité, une bonne adhérence sur la semelle ou le cuir comme matériau essentiel entre autres. Il est vrai que ces caractéristiques peuvent être très recommandées pour d’autres modalités, mais dans la chasse au tir à l’arbalète chasse, nous devons privilégier l’absence de bruit dans aucun de nos vêtements. C’est pourquoi on recommande une chaussure en tissu, qui continue d’avoir une bonne fonctionnalité pour le terrain, mais qui facilite la furtivité à l’approche de la proie. Pour en savoir plus, visitez

chasse-peche-passion.fr

Vêtements adéquats

Nous savons que les vêtements de camouflage sont très importants dans tout type de chasse, encore plus dans celle-ci. Le fait de devoir s’approcher si près de notre cible pour tirer un bon coup nous oblige à nous camoufler beaucoup plus complètement. Il faut éviter tout objet brillant ou vêtement flashy qui puisse nous trahir, et on peut aussi utiliser de la peinture sur le visage pour l’assombrir et passer encore plus inaperçu. Ainsi que des vêtements faits de tissus qui font peu de bruit (comme nous l’avons dit pour les chaussures). Ces conseils sur les vêtements ne s’appliquent pas exclusivement pour la chasse à l’arbalète, elle est valide dans tout le domaine de la chasse en général.

Conseils en général

Un élément clé pour réussir en chasse au tir à l’arbalète, , et particulièrement en chasse à l’affût, où les tirs se font généralement à des distances moyennes et longues (entre 45 et 85 mètres), est d’avoir une bonne technique de tir. Il est très important de perdre la peur de tirer au moment clé du lancer alors que vous avez déjà mesuré les distances, chargé l’arc et vous êtes bien positionné. La posture formant un T avec les bras et le tronc est celle qui nous donnera les meilleurs résultats. Décider de ne pas lâcher la flèche parce que vous pensez que vous allez manquer est une erreur, faites confiance à vos compétences et tirez même si vous manquez. C’est un moyen d’acquérir de la pratique et de l’expérience pour la prochaine fois que vous aurez un animal à portée. L’expérience sur le terrain est bien plus fructueuse que celle que l’on acquiert avec une cible artificielle. L’arc ne vous donne qu’une seule chance, saisissez-la. Vous ne voulez pas tirer la flèche avec trop de kilos (puissance avec laquelle la flèche sortira de l’arc), il faut que ce soit une progression. Il est essentiel de donner la priorité à la bonne position de l’arc et à la technique de préhension pour tirer, bien avant de se concentrer sur l’obtention plus rapide de la flèche pour atteindre l’animal.

Entretenez l’arbalète

Comme tout dans la vie : plus vous prenez soin de quelque chose, plus cela durera longtemps. Ce n’est pas différent avec l’arbalète dans ce cas. Le choix du même et de ses accessoires est essentiel pour tout archer. On mentionne ici quelques conseils généraux pour que l’arme dure longtemps et soit toujours en bon état d’utilisation.

– Ne pas faire de dépressurisation (serrer et débloquer sans flèche).

– Nettoyez et cirez les cordes.

– Rangez l’arbalète démonté dans son étui lorsqu’il n’est pas utilisé, afin qu’il ne subisse pas de coups ou ne frotte les uns contre les autres.

– Séchez bien l’arbalète avec un chiffon qui ne raye pas lorsqu’il est mouillé. Les flèches de tir à l’arbalète sont indispensables pour ce type d’activité, et pour chaque type de chasse il existe un type de flèche recommandé. Selon la spécialité et la pratique du tir, les experts conseillent différents types :

– Pour les arcs longs : flèches bois et carbone.

– Pour les arcs classiques : flèches en bois, en carbone (notamment pour le tir en extérieur ou dans la nature), en aluminium (pour le tir en intérieur) et en aluminium carbone.

– Pour les arcs de chasse recurve : flèches en bois et en aluminium.

– Pour les arcs à poulies : flèches carbone (pour le tir sur cible), flèches aluminium et flèches aluminium carbone. On espère que ces informations et conseils vous ont permis de comprendre et d’en apprendre un peu plus sur ce type de chasse, ainsi que de vous encourager à l’essayer si vous ne l’avez pas encore fait.

Camping Canal du Midi
S’informer sur les bases nautiques du boat club beneteau